AU GRAIN DE BLE TOUS LES CONSEILS DE LA NATURE

Vous êtes ici : Accueil / ALLERGIE / QUERCETINE

QUERCETINE

QUERCETINE ANTI-ALLERGIQUE

La Quercetine, une arme… contre les allergies et l’inflammation

 
Au sein même des fruits et des légumes, il existe une famille de composés connus sous le nom de polyphénols. Dans cette grande famille, certains, nommés flavonoïdes, donnent leurs belles couleurs aux végétaux. Ce sont en fait les pigments colorants du règne végétal. La quercétine est un de ces fameux flavonoïdes, et est même reconnue comme la plus active de la famille. Souvent liée à la vitamine C, elle améliore l’action de cette dernière dans l’organisme en augmentant son absorption et en retardant son élimination. Comme tous les flavonoïdes, elle renforce les petits vaisseaux sanguins, possède des vertus antioxydantes et anti-inflammatoires naturelles mais son atout supplémentaire est son action antihistaminique, c’est-à-dire anti-allergique.

Pour soutenir les terrains allergiques

D’après des études menées en laboratoire, in vitro et sur des animaux, la quercétine stabiliserait les membranes des cellules responsables de la libération d’histamine : les mastocytes. En diminuant ainsi la production d’histamine, elle agit directement à la source des réactions allergiques et des symptômes qui lui sont liés. La quercétine est donc tout particulièrement conseillée dans le cadre des affections allergiques qu’elles soient digestives ou respiratoires comme l’asthme, le rhume des foins mais aussi l’eczéma et l’urticaire en complément de la prise de vitamine C et de Zinc. Comme la quercétine est avant tout un bon agent préventif, vous devez la conseiller une semaine ou deux avant la saison des pollens et recommander la poursuite de ce supplément jusqu’à la fin de la saison. Pour un maximum d’efficacité, vous devez également préconiser un régime hypotoxique et hypoallergénique de type Seignalet (Voir BioLinéaires N°24).

Pour limiter les crises d’eczéma

La quercétine pourrait empêcher le système immunitaire de libérer de l’histamine, l’ingrédient chimique responsable de la démangeaison et de l’inflammation qui sont typiques des allergies. La totale innocuité de la quercétine en fait un supplément de choix même chez les plus jeunes enfants victimes de plaques d’eczéma disséminées. Dans ce cas, il est toujours préférable de coupler avec la prise de probiotiques et d’acides gras essentiels.